Sécurité du convoyeur

  • Arrêt d'urgence - convoyeur - Tecnitude

Tout intervenant sur convoyeur ou à proximité d'un convoyeur doit être équipé des protections individuelles de sécurité (EPI), à savoir : casque, casque anti-bruit, lunettes, gants, chaussures de sécurité, vêtements non-flottants de taille appropriée.

Il est impératif que les personnes désignées à l'entretien, au réglage et autres interventions de tout ordre, soient habilitées et qualifiées. La prise de connaissance du convoyeur à bande en tant que machine et de son fonctionnement sont obligatoires afin de pouvoir mieux en évaluer les risques.

Recommandations de sécurité pour toute intervention sur un convoyeur

Les personnes exposées présentes et/ou intervenant dans la zone dangereuse doivent avoir les moyens de s'opposer rapidement au démarrage du transporteur à bande (contrôle de la temporisation). Tout organe en mouvement peut présenter des risques de coupures, d'écrasement, de chutes de pierres, etc. qui peuvent entraîner des lésions très graves pouvant provoquer la mort. Se tenir éloigné de tout élément en mouvement pour éviter de se faire happer, vêtements, outils et membres.

De manière générale, il est impératif de vérifier la présence et le verrouillage de toutes les protections grillagées avant la mise en route du convoyeur. Vérifier qu'il n'y a aucune pierre et/ou objet en équilibre sur le transporteur, sur le bord des bandes ou dans les goulottes avant toute intervention sur le convoyeur.

Les travaux en hauteur au-delà de 2 mètres se feront à partir de passerelles munies de garde-corps. En cas d'absence de passerelle, l'usage d'un harnais et/ou d'une nacelle conforme aux normes en vigueur est obligatoire. Les interventions dans les zones dangereuses des convoyeurs doivent toujours être menées au minimum à 2 personnes. La lubrification et/ou le contrôle des organes situés dans la zone dangereuse ne doivent en aucun cas être effectués pendant le fonctionnement du transporteur. Toutes les précautions d'intervention doivent avoir été prises.

En cas d'arrêt du convoyeur, il est impératif que le système de commande soit conçu et construit de manière à ce que tous les éléments en amont s'arrêtent instantanément et stoppent l'alimentation de celui-ci. Il faut aussi veiller à ce que toute mise en marche soit précédée d'un signal d'avertissement sonore (cf. code du travail art.233-84 annexe 1).

Procédures d'intervention

Lors des interventions dans les zones dangereuses, consigner la zone d'intervention et veiller à l'arrêt sécurisé des convoyeurs en amont et en aval pouvant présenter un risque et/ou provoquer la chute d'objets (cf. procédures d'intervention et de consignation internes à l'entreprise utilisatrice). Après consignation, démonter si nécessaire les protections et procéder aux interventions. Une fois l'intervention terminée, remonter les protections puis lever la consigne.

Risque d'incendie

Éviter tout rapprochement de flammes ou d'arc électrique. En règle générale, éviter toute source de chaleur à proximité des éléments inflammables (caoutchouc, pneumatiques, etc.).